• Qu'est-ce que traduire ?

    Qu'est-ce que traduire ?La semaine dernière, l'émission radio quotidienne Les Nouveaux chemins de la connaissance de France Culture consacrait quatre émissions de 50 minutes au thème de la traduction. J'ai pu en écouter trois sur quatre. Vraiment passionnant ! Il me serait très difficile de transposer l'échange entre l'intervieweuse et les interviewés mais j'essaierai de résumer ici quelques-unes des principales idées exprimées ne serait-ce que par quelques phrases, d'autant que les questions étaient aussi pertinentes et intéressantes que les réponses fascinantes. Ce fut l'occasion de faire connaissance avec trois pointures de la traductologie dont les noms et les oeuvres seront référencés à la fin de chaque résumé.

    La philosophe Adèle Van Reeth a interviewé le lundi 17 mars le philosophe Marc de Launay autour de son livre " Qu'est-ce que traduire ? ", le mardi 18 la philosophe et psychanalyste Anne Dufourmantelle sur ce que disent nos rêves, le mercredi 19 le traducteur, philosophe et traductologue René Ladmiral et le jeudi 20 la philologue et philosophe Barbara Cassin avec qui la question des concepts intraduisibles a été abordée. 

    J'ai essayé de tout faire dans une seule publication, mais ayant pris le parti de faire des textes courts, j'ai finalement décidé de faire une publication par auteur. Mais avant, j'aimerais reproduire une partie de l'introduction faite par Adèle Van Reeth qui, en soit, mérite notre attention : "La traduction donne à l'homme ses meilleures leçons d'humilité : pour être précise et fidèle, elle n'est jamais parfaite. Car entre le sens et l'intention, entre ce que le texte exprime et ce que l'auteur veut dire, il faut choisir, et ce choix n'engage rien de moins qu'une conception du sens comme événement. De deux choses l'une: ou bien la multiplicité des langues ne sont que les diverses manifestations d'un sens originaire et universel, qui, pour être le ciment de l'humanité, n'appartient à personne, ou bien elles sont le signe que le sens échappe toujours en partie au langage, auquel cas l'écriture serait une tentative jamais close de ressaisir ce reste, cet au-dehors du langage sans lequel l'art n'aurait plus lieu d'être".

    Voici donc les grandes lignes de quelques idées exprimées dans l'échange entre Adèle Van Reeth et Marc de Launay du lundi 17 mars. 

    Pour Marc de Launay, le traducteur reconstruit le sens. Il y a une distance entre l'intention de l'auteur et ce qu'exprime le texte. Les intentions peuvent ne pas correspondre à la réception du livre ni les effets des traductions dans des situations culturelles et des états de langue qui ne sont pas comparables. La traduction, au delà de faire passer un texte d'une langue à une autre, prépare le texte à sa réception dans une autre culture. 

    Cet auteur distingue trois processus dans la traduction: l'interprétation, qui met en jeu une conception du langage et de la production du sens à l'intérieur ou à l'extérieur du texte; la différenciation de chaque langue parmi toutes les langues, la traduction contribuant à l'inévitable dispersion et differenciation des langues; la symbolisation, ou resymbolisation puisque la traduction est faite par un individu situé historiquement qui réécrit avec ses moyens limités, historiquement défini, un autre texte ayant recours au même processus de symbolisation que l'auteur.  

    Evidemment, ce que j'ai retranscrit ci-dessus n'est qu'une toute petite partie d'une conversation riche et dynamique, une partie partielle puisque ce sont les morceaux que j'ai choisis parmi d'autres. Malgré le manque de linéarité, j'espère avoir réussi à éveiller l'envie d'en écouter l'intégralité, le lien de l'émission se trouve ci-dessous ainsi que les références bibliographiques. 

    Quant à moi, je vous dis à très bientôt pour la suite des interviews. 

    Les Nouveaux chemins de la connaissance - Qu'est-ce que traduire ?

    Références bibliographiques :

    Marc de Launay, Qu'est-ce que traduire ?, Vrin, 2006.

    Christian Berner et Tatiana Milliaressi, La traduction : philosophie et tradition, Presses Universitaires du Septentrion, 2001.

    Paul Ricoeur, Sur la traduction, Bayard, 2004.

     

    « Stages de formation professionnelle O que é traduzir? »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :