• Le Pain et le Cirque

    Le Pain et le CirquetLe Pain et le Cirque est le titre du livre que j'ai traduit l'année dernière et qui vient de paraître au Brésil. En France sa parution date de 1976. J'ai reçu mon exemplaire il y a deux jours. Encore une fois, j'ai été émue de voir ma contribution à cette oeuvre monumentale ainsi matérialisée. La maison d'édition Unesp a, encore une fois, fait un très beau travail. Le livre a presque huit cents pages. Son auteur, l'historien et archéologue français Paul Veyne, est un grand érudit et aussi un perfectionniste, caractéristique facilement repérable dans son livre. Il nous plonge habilement dans les minutieux détails de l'évergétisme - le don à la collectivité -, un phénomène largement répandu sous les empires grec et romain, grâce auquel nous retrouvons aujourd'hui encore un nombre important d'arènes, thermes et monuments divers, vestiges de cette pratique. 

    Veyne s'oppose aux interprétations qui considéraient l'évergétisme une tentative de dépolitisation des masses ou une forme de clientélisme et dissèque la complexité de ce phénomène lorsqu'il montre qu'il va bien au-delà de son aspect purement politique, révélant ses imbrications symboliques et sociales.

    Rigoureux, cet auteur nous propose simultanément une sociologie historique et une histoire sociologique de l'évergétisme. A ceux qui se demandent en quoi cela le distingue d'un livre purement historique ou purement sociologique, je suggère la lecture de la préface rédigée par l'auteur lui-même, où il aborde cette question. Voici un extrait, court et, pourtant, très instructif : "... un même événement, raconté et expliqué de la même manière, sera, pour l'historien, son objet propre, tandis que, pour un sociologue, il ne sera qu'un exemple servant à illustrer telle régularité, tel concept ou tel idéaltype". C'est ainsi que nous retrouvons les notions de charisme, d'expression, de professionnalisation (entre autres) dans "Le Pain et le Cirque - sociologie historique d'un pluralisme politique" pour expliquer des événements, mais qui sont aussi décrites pour servir d'exemple aux faits historiques. 

    Le plus surprenant dans un livre d'un tel niveau d'érudition est son langage simple, accessible aux plus communs des mortels. Ce qui a engendré quelques hésitations et questionnements chez moi pendant la traduction à utiliser des expressions qui paraissaient trop banales en portugais, mais dont la teneur correspondait tout à fait à celles employées par l'auteur. La gêne éprouvée se doit, certainement, à un certain pédantisme auquel j'ai été confrontée dans l'univers académique. Et c'est cet aspect précisément qui rend son oeuvre exceptionnelle. 

     

     

    « Pão e CircoDarwin e a evolução explicada aos nossos netos »
    Partager via Gmail Yahoo! Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :